J’écoute : Leighton Meester

“Qui néglige la musique ignore l’approche du sublime.”
Louis Nucera


Retour sur une artiste complète.
Elle a commencé par de la Pop en mode Blair Waldorf dans Gossip Girl :

Puis elle nous est revenu – plus elle-même – en mode musique Country :

Un jolie découverte pour moi !
Un coup de coeur musical à partager ?

Bonne journée,
Malvina

J’ai vu : Tidying up with Marie Kondo

“L’ordre : caractère créatif du rangement …”
Pierre Dehaye


Mon dernier article parlait du premier livre de Marie Kondo et voilà qu’il y a maintenant une série ! J’ai littéralement Binge Watché les épisodes disponibles … Un très bon complément, qui permet de mieux visualiser le concept de “l’étincelle” et les différentes manières de plier/organiser.

J’ai découvert cette méthode de rangement grâce à Aileen aka Lavandaire, je t’invite donc à aussi voir son retour :

Je te conseille réellement cette série (et le livre bien sûr) ! Tu connais ?

Bonne journée,
Malvina

J’ai lu : La Magie du rangement de Marie Kondo

“Ne vous êtes vous jamais senti oppressé chez vous alors que vos aviez passé des heures à ranger et faire le ménage ? C’est clairement du à ce que nous possédons. Déjà car la plupart du temps nous ne savons pas ce que nous avons mais aussi parce que nous avons des choses que nous n’apprécions même pas.”

Marie Kondo


Dans mon Journal – le blog dédié à mon activité professionnelle – je te partageai des techniques pour mieux ranger et je t’introduisais l’existence de ce livre (bien que je pense qu’il soit suffisamment connu et reconnu sans mon partage).

Plus qu’un énième bouquin sur le rangement, ici l’auteur nous pousse à nous interroger sur notre consommation, pourquoi nous possédons et gardons ces objets. C’est un vrai nettoyage de l’esprit qui est proposé …

L’idée générale, prendre les objets un par un entre tes mains et demandes-toi si il te procure du plaisir. Tu vas me dire : pour ma poêle aussi ?! Eh bien – si tu adores cuisiner – tu seras ravi d’en avoir de plusieurs tailles, adaptées à tes différentes recettes mais si tu n’aimes pas – gardes en seulement une – celle qui est adaptée aux nombres de personnes vivant sous ton toit. J’espère que tu saisis l’idée globale.

Autre point important, tout ranger une bonne fois pour toute, en une seule fois. L’idée, c’est d’attribuer une place à chaque objet dès qu’il rentre pour la première fois dans ton foyer. Ils nous rendent service, ils méritent donc d’avoir leur propre espace … Lorsqu’elle dit en une seule fois cela peut prendre 1 jour ou 6 mois, il faut surtout effectuer les étapes dans l’ordre et s’y tenir.

Pour le rangement pur et dur, voici ce qu’il faut retenir :

  1. vêtements
    – hauts
    – bas
    – qui se suspendent (vestes, manteaux, chemises, tailleurs, robes …)
    – chaussettes
    – sous-vêtements
    – sac à mains etc.
    – accessoires (écharpes, foulards, ceintures, chapeaux …)
    – pour des occasions particulières (maillots de bain, combinaisons de ski, uniformes …)
    – chaussures
  2. livres
    – généralités (pour la détente)
    – pratiques (cuisine, bricolage …)
    – visuels (photos …)
    – magazines
  3. papiers → attention, elle suggère de tout jeter mais en France, la législation nous oblige à en garder certain pendant un certain temps, je vous invite à visiter le site du service public pour toutes les infos (je ferais un article récap si ça vous intéresse, les originaux des bulletins de salaires sont notamment à fournir le jour où vous pouvez prendre votre retraite …)
  4. komono = objets divers
    – CD, DVD
    – produits soin
    – maquillage
    – accessoires (cheveux, beauté ..)
    – objets de valeur (passeport, CB, chéquier …)
    – appareils électroménagers (appareil photo, tout ce qui semble électrique)
    – équipements ménager (papier à lettre, aiguilles à tricoter …)
    – fournitures pour la maison (consommables comme les médicaments, les détergents, les mouchoirs …)
    – ustensiles de cuisine, vivres
    – autre
    – pensez à créer une catégorie pour un loisir particulier (dans mon cas, les arts plastiques)

The technique de pliage pour le linge :

Si tu souhaites approfondir le sujet (en anglais), je t’invite à visionner Aileen aka Lavandaire :

Je comprend mieux – ma lecture finie – pourquoi c’est un Best-seller. Pour moi, c’est une philosophie de vie qui nous est proposer ici. Consommer moins et mieux, acheter ce qui te fait réellement plaisir. Bien sûr, il y aura toujours des objets plus utiles que source de joie mais tu seras les reconnaître et ne te sentiras plus obligé dans posséder plusieurs parce que c’est “comme ça que cela doit être”. Si je reprend l’exemple de la poêle, ce n’est pas parce que nous sommes Français que nous devons avoir une cuisine toute équipée, c’est connu nous aimons la bonne nourriture … Certes, mais tu n’aimes pas pour autant cuisiner.


The bonus : il existe maintenant une série sur Netflix ?!
Et spoiler alert, je t’en parle plus en détails dans le prochain article.

Pour finir : sois un bon septique, lis et fais toi ton propre avis ! Convaincu ?

Bonne journée,
Malvina

Birthday Girl !

(image Malvina Designe – non libre de droit)

“Soyez simple avec art.”
Nicolas Boileau


Aujourd’hui, un article sans prétention :

Demain, je fêterais mes 31 ans et je me sens bien.
Cet âge me plais, je vis très bien le temps qui passe …
C’est pour moi le signe de la sagesse et de l’expérience !
Mais je suis foncièrement POSITIVE, ça aide peut être un peu ^^.

En ces temps si particuliers … Je trouve que la musique a un vrai pouvoir, celui de nous mettre dans l’ambiance :

Depuis mes 25 ans – j’ai un petit rituel – lire de la poésie.
Du coup, je vous partage mon coup de cœur du jour :

TSIGANE

Dans la course effarée et sans but de ma vie
Dédaigneux des chemins déjà frayés, trop longs,
J’ai franchi d’âpres monts, d’insidieux vallons.
Ma trace avant longtemps n’y sera pas suivie.

Sur le haut des sommets que nul prudent n’envie,
Les fins clochers, les lacs, frais miroirs, les champs blonds
Me parlent des pays trop tôt quittés. Allons,
Vite ! vite ! en avant. L’inconnu m’y convie.

Devant moi, le brouillard recouvre les bois noirs.
La musique entendue en de limpides soirs
Résonne dans ma tête au rythme de l’allure.

Le matin, je m’éveille aux grelots du départ,
En route ! Un vent nouveau baigne ma chevelure,
Et je vais, fier de n’être attendu nulle part.

Charles Cros – Le coffret de santal

Un poème à partager ?

Bonne journée,
Malvina

J’ai rencontré : morph3a, une photographe

“Ceux qui ne s’entraînent pas ne méritent pas de gagner.”
André Agassi


Je vous propose une petite interview de ma copine Cindy qui fait de très jolies photos ! Comme tu as pu le voir dans le dernier article

Parmi toutes les formes d’expression, pourquoi avoir choisi la photographie ?
Pour moi la photographie est l’art de capter des instants de vie, des moments imprévus, et de voir la beauté du monde à travers un œil nouveau. Quand je prends un sujet en photo, que ce soit un paysage, une modèle, un animal ou autre je veux figer l’instant, y trouver des courbes, des contrastes, des reflets, des ombres sur lesquels on ne s’attarde pas en temps réel dans la vie de tous les jours. La photographie est pour moi un des plus beaux regards portés sur le monde qui nous entoure.

As-tu des sujets/thèmes de prédilection ?
Si oui, lesquels et pourquoi ?
Oui on retrouvera souvent des thèmes fétiches que j’affectionne comme la nature, les animaux, des personnes hors du commun. Car soit ça fait partie de moi, soit ils font partie intégrante de ma vie. Mais avec un peu de temps et de pratique je souhaiterais m’aventurer vers des mises en scène photographiques avec des accessoires en décalage comme par exemple : une table de dîner avec des couverts en argent, des chandelles et tout ça en pleine forêt.

T’inscris-tu dans un style particulier (noir et blanc, couleur, flou …) ?
Si oui, lequel et pourquoi ? Si non, pourquoi ?
Oui je pourrais éventuellement m’imposer une marque de fabrique en ayant un style noir et blanc, ou flouté, voir sépia mais j’adapte la photo suivant mes envies pour moi la photographie reste spontanée, irréfléchie ce qui lui donne au final son petit côté inattendu.

Depuis combien de temps fais-tu de la photo ?
Amateur ou professionnel ? Si amateur, voudrais-tu en faire ton métier, pourquoi ?
J’ai commencé à faire de la photo en amateur ce qui est toujours le cas aujourd’hui il y a à peu près 5 ans. A mes 20 ans mes parents m’ont offert mon premier appareil et se fut une révélation. Cela reste pour moi un plaisir et je me donne aucun titre professionnel ni impose un tarif. Je fais ça à titre gratuit pour me faire plaisir avant tout et si des personnes aiment mes photos et porte un regard différent d’un regard professionnel, si ils sont juste touchés par mes photos alors ça me procure de la satisfaction. Je ne souhaite pas en faire mon métier, ma priorité est de me perfectionner avec les techniques de réglages d’appareil photo, me perfectionner en retouches photo et économiser pour un futur appareil qui me permettra de me surpasser 🙂 

Parle-nous de ton matériel : appareil photo, logiciel traitement d’image …
Mon petit bébé était (et oui je l’ai vendu pour mon projet d’acheter un appareil digne de ce nom ^^) un Bridge kodak Lumix DMC-FZ28 Megapixel, à l’époque il valait 599 euros, il a dû baisser surement. Très bon appareil pour les photos en plein jour, dehors. Il avait ses faiblesses à l’intérieur. Pour les retouches j’utilise plusieurs logiciels : gimp, photofiltre, et je commence tout juste photoshop qui est le LOGICIEL PRO de préférence.

Un sujet qui fera toujours débat : pour ou contre la retouche ?
Pour ou contre la retouche? Moi-même je retouche, ça permet de récupérer des couleurs estompées, de corriger des petits défauts gracieux que certain modèle n’assume pas (compréhensible pour un vilain bouton d’acné mdr) Mais je n’aime pas la retouche photo abusive, comme transformer les formes, trop lisser un visage qui enlève ses expressions…

Où peut-on te trouver (myspace, twitter, facebook, blog, mail …) ?
Tu sembles préférer Myspace, pourquoi ?
On peut me trouver sur facebook au nom de Cindy Morphea. Je suis sur myspace mais je publie un peu moins de photo car moins en moins de mes contacts s’y inscrivent pour la photo, j’ai beaucoup plus d’amis musiciens sur ce site que d’amis photographes. Alors que sur facebook c’est un potentiel réseau de photographes et modèles inépuisable. J’aime aussi les sites avec les galeries photos mais j’envisagerais un site internet, une fois que je me serais perfectionnée.

Dis-nous en plus sur ton pseudo.
Tiens tiens remontons aux sources de Morph3a photography, cela remonte à une période de ma vie où j’ai été gothique (oui oui il faut le voir pour le croire^^) j’ai toujours aimé le mythe de Morphée et comme toute gothique qui se respecte on se faisait surnommer par nos noms d’emprunt: le mien est devenu Morphéa. Et les gens arrivaient facilement à retenir qui j’étais avec ce surnom, on m’identifier très vite, et on mettait cette marque de fabrique sur mes photos, mes compos, me textes ainsi j’ai gardé cette signature.

Quels sont les photographes qui t’inspire ?
D’autres sources d’inspiration ?
Alors moi j’aime dénicher les photographes, il y a autant d’amateur que de professionnel dans ma liste Number one : je dirais Guillaume Venel, Solenne j Art.

Une citation qui te ressemble ?
“La vie crée des motifs aléatoires. Ils sont chaotiques et emprunts d’une beauté que j’essaie de capturer lorsqu’ils passent, car qui sait s’ils reviendront un jour…” de Margot Fonteyn

Quelque chose à ajouter ?
Je te remercie pour cet intérêt que tu portes à mon travail. Si tu es sensible à la photographie alors ta vie est forcément bercée de poésie comme la mienne et c’est ça qui compte le plus au final, continuer à voir de la magie dans ce qui nous entoure. A bientôt

Un petit bonus :
Un des autoportraits de la photographe 😉

Quelle est votre photo préférée ?

Bonne journée,
Malvina

L’oiseau bleu.

“La motivation vous sert de départ. L’habitude vous fait continuer.”
Jim Ryun


Ah la danse c’est mon échappatoire !!! Étant jeune (genre je suis vieille) j’ai eu la chance de faire un solo de danse classique appelé ” L’oiseau bleu ” que du bonheur. En plus j’adore mon jupon ! Et puis merci à Cindy pour ces très jolies photos.

Spoiler alerte : une interview arrive dans le prochain article 😉

Bref – en ces moments de confinement – me replonger dans mes albums photos est très apaisant pour moi ! Bien sur – comme pour la plupart d’entre nous, je pense – 90 % de mes photos sont en format numérique … Alors, une chouette activité à faire pendant ce ralentissement forcé : trier et créer des albums papiers ♡

Un souvenir à partager ?

Bonne journée,
Malvina

Recevoir des lettres grâce à Postcrossing.

“Ecrire est semblable à respirer.”
José Carlos Llop


Tu te souviens du plaisir de recevoir des cartes postales quand tu étais enfant ? Et de celui d’en écrire, bon OK tous les enfants ne sont pas fan à l’idée de rédiger des lettres pour leurs grands parents pendant les vacances … Mais certains – comme moi – ont toujours adoré. Eh bien, on peut retrouver ce bonheur tout simple grâce au site Postcrossing !

Le principe est enfantin : envoyer et recevoir des cartes postales du monde entier. Il vous faudra maîtriser un minimum d’anglais pour naviguer sur le site mais rien de bien compliqué, promis.


J’ai découvert ce site grâce à Angélique, la créatrice de bijoux Créa’Fimo Gourmandise. Je te laisse avec sa vidéo explicative :

J’avoue que je ne sais pas si c’est le bon moment pour te partager cette trouvaille car je ne souhaite pas surcharger les postiers en ces temps de confinement … Mais en même temps, je me dis que pour partager un peu d’amour, c’est le moment idéal, non ?!

Bien sur, appliques les gestes barrières – plus plus plus – avant d’envoyer ton courrier. Profites de ton unique sortie courses de la semaine (et non, on ne sort pas juste pour 1 baguette ou 1 sachet de fromage rappé) pour déposer tes lettres dans la boite qui se trouve devant ton supermarché. Et il te faudra aussi fouiller ta maison à la recherche de timbres, ils sont probablement planqué dans ton tiroir à bordel ^^ …

Qui aime écrire ici ?

Bonne journée,
Malvina

J’ai lu : Bien vivre dans une petite surface de Philippe Demougeot

“Aménager une petite surface, un casse-tête ? Pas si sûr.
A travers ses exemples de projets,
l’architecte Philippe Demougeot bat en brèche les idées reçues.

Se retrouver confiné chez soi pousse au rangement non ? En tout cas, c’est le moment idéal pour repenser ton intérieur … alors voici une ressource qui peut t’aider si tu passes carrément en mode petits ou gros travaux :

Pour l’architecte de SOS Maison (Question Maison – France 5), il n’y a pas de mauvais lieux, mais seulement des lieux à investir, à adapter au caractère, aux goûts, au mode vie de ceux qui vont s’y installer, qu’ils soient célibataires ou vivent en famille, à trois, quatre, cinq … Tout cela, bien entendu, en intégrant toutes les fonctions indispensables à son usage (repas, toilette, sommeil, etc.).

Au fil des pages, il en fait la démonstration et vous prodigue ses conseils afin d’optimiser l’espace, s’inspirant de ses travaux mais au-delà, il délivre un véritable modus operandi pour vous permettre de mener à bien l’aménagement qui vous convient vraiment.
Si jusqu’à présent vous empiliez matériel de sport, boîte de bricolage, table à repasser ou autres, ce livre est fait pour vous !

Méthode, conseils pratiques et astuces déco pour rendre votre petite surface conviviale et fonctionnelle. En somme pour être bien chez soi.”

Un livre bien pensé, clair et concis avec des visuels à faire pâlir les meilleurs dessinateurs … pour un prix raisonnable (15€ aux éditions hachette pratique). Pour ceux qui ont déjà vu des projets de Philippe Demougeot dans l’émission Question Maison sur France 5, vous savez qu’il trouve toujours ce petit truc pratique mais design qui rendra votre intérieur facile à vivre et unique. Caractéristique que l’on retrouve tout au long de ce livre. Une vrai mine d’informations ! A vous de faire travailler votre imagination pour adapter ses idées à votre espace de vie.

Une lecture décoration à recommander ?

Bonne journée,
Malvina

Comment lutter contre le syndrome de la page blanche.

“Étrange est l’équilibre qui s’établit entre la page blanche, la machine à écrire, le corps, l’esprit, secrète osmose, jeu de vases communicants, alchimie.”
Morgan Sportès

Vous connaissez le Syndrome de la Page Blanche ?

→ Cette peur soudaine de paraître ridicule, de voir l’assemblage de ses mots incompréhensibles ou encore pire, ennuyeux ! C’est le mal qui m’envahie aujourd’hui. Trop d’idées me viennes à la fois – elles se bousculent, s’entre choc dans mon cerveau. C’est alors que je décide de taper “Syndrome de la Page Blanche” dans Google pour trouver une raison et si possible un remède à ce mal si connu des écrivains en herbe et autre …

Premier lien, une définition des plus barbante trouvée sur Wikipédia :

Le Blocage de l’Écrivain (parfois appelé Syndrome de la Page Blanche) désigne la difficulté parfois rencontrée pour trouver l’inspiration et la créativité au moment d’entamer ou de continuer une œuvre. Ce phénomène peut être dû à la volonté tellement grande de faire une œuvre parfaite, que toute idée qui vient à l’esprit de l’auteur lui paraît systématiquement mauvaise, de telle sorte qu’il devient impossible pour lui de débuter ou de compléter son œuvre. […]

Bla, bla, bla : la seule chose dont je suis sur maintenant, c’est que je suis dans la M**** jusqu’au cou. Second lien, le témoignage d’un Blogueur (voila qui risque d’être plus intéressant) :

[…] J’ai trouvé ma solution, ma clé, mon débloquant, et il est très simple : c’est d’écrire ! Ça peut paraître bête et paradoxal (ben oui, vous ne savez pas quoi écrire, et on vous demande d’écrire pour y arriver !), et pourtant, ça marche bel et bien. c’est en écrivant qu’on lutte contre cette maladie. Mot après mot. Les premières phrases sont difficile, laborieuses, et on n’a qu’une envie, arrêter cette mascarade… mais après ô magie ! Elles viennent plus facilement, en réfléchissant moins, plus naturellement… et de fil en aiguille, la pelote se déroule toute seule, les doigts se délient, la page se remplit, et on y arrive […]

Ni une, ni deux, je me lance : et voila comment est naît cet article. Je voudrais donc dire Un Grand Merci au rédacteur du blog “Les péripéties d’un livre – De la genèse à la publication” (Je vous aurais bien dit d’aller lire son blog mais il semble qu’il n’ait plus donné signe de vie depuis 2006). En espérant ne pas finir comme Lui

Et parce que l’Inspiration est partout, voici une vidéo de Natacha Birds sur SON interprétation de la Toile Blanche :

Que fais-tu quand tu manques d’imagination ?

Bonne journée,
Malvina

Le blog ouvre ses portes !

Les deux jours les plus importants de votre vie sont le jour où vous êtes né et le jour où vous découvrez pourquoi.
Mark Twain

| Vendredi 13 mars |

Je souhaite depuis longtemps reprendre l’écriture en ligne alors je me lance enfin dans un Blog Culture. De quoi te donner un peu de lecture en ces temps suspendus …

Et parce que la #PoesieduBanal poke @NatachaBirds me fascine, voici une vidéo de Réflexion faite pour te plonger dans mon univers :

Tu me suis dans mes nouvelles aventures ?

Bonne journée,
Malvina